جماعة الدشيرة الجهادية
La Réflexion dans l'Action.

La contribution importante de la femme dans l’édification de l’Etat sahraoui

0 26

Aousserd.Le président de la République, Brahim Ghali, a salué la large contribution dans le processus d’édification des institutions de l’Etat sahraoui dans les secteurs vitaux, à l’instar de l’Education, la Santé, l’Administration et autres, en dépit des conditions difficiles induites par l’invasion militaire marocaine, les campagnes d’exaction et la situation d’exil.

Dans un discours prononcé à l’ouverture du 8e Congrès de l’Union nationale des femmes sahraouies (UNFS), tenu du 23 au 25 février, dans la wilaya d’Aousserd, le président de la République a rappelé la date sombre dans l’histoire du peuple sahraoui et de l’humanité que celle du 18 février 1976 qui avait vu un « déferlement de bombes de napalm et de phosphore blanc, interdite sur le plan international, dans des raids d’avions des forces aériennes royales marocaines sur les têtes de centaines de femmes, d’enfants et de vieillards sahraouis sans défense dans la région d’Oum Dreiga ».

Par ailleurs, le président de la République, SG du Front POLISARIO, Brahim Ghali, a réitéré la coopération sincère de la partie sahraouie avec les efforts des Nations Unies pour mener à bien la décolonisation de la dernière colonie en Afrique.

Le président de la République a salué les efforts menés par l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler,  visant à parachever la décolonisation du Sahara occidental, à travers l’exercice par le peuple  sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination et l’indépendance.

Il s’est également félicité de la position de principe adoptée par l’Union africaine envers la question sahraouie en tant que question de décolonisation et la création d’une troïka au niveau des présidents africains.

Par ailleurs, il a appelé à défendre les idéaux et les principes sur lesquels l’Union européenne a été fondée, afin d’agir pour dénoncer et annuler tout accord avec le Royaume du Maroc, qui inclut le territoire du Sahara Occidental occupé.

Les travaux de ce huitième congrès de l’UNFS, se poursuivront jusqu’à lundi  où les participants auront à élire une nouvelle secrétaire générale et une nouvelle direction pour un mandat de quatre ans.

SOURCE SAHARA PRESS SERVICE

Leave A Reply

Your email address will not be published.